Home 9 Non classifié(e) 9 Conversation avec un EPEI

Conversation avec un EPEI

Fév 3, 2014

Melissa Guest, EPEI, travaille dans le secteur de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants depuis 14 ans. Dans son rôle d’animatrice au centre de formation des parents et de littératie pour la famille qui se trouve à la Locke’s Public School, Mme Guest aide les parents à s’impliquer dans l’apprentissage de leurs enfants.

Mme Guest a récemment commencé à suivre des cours au Collège Fanshawe pour continuer son apprentissage professionnel. Avec le soutien de son employeur, elle obtiendra un baccalauréat ès arts en leadership dans le domaine de la petite enfance.

Pourquoi avez-vous décidé de vous inscrire à ce programme?

C’était un objectif personnel. Comme mon domaine de travail est en pleine transformation, je voulais acquérir plus de connaissances et de compétences. Pour le moment, j’aime bien travailler avec les familles et faire ce que je fais, mais lorsque mes enfants seront plus grands, j’aimerais faire quelque chose qui touche à la recherche et à l’élaboration des politiques.

Votre thèse portait sur le lien qui existe entre la littératie et les élèves de la maternelle et du jardin d’enfants à temps plein. Racontez-nous.

J’ai fait passer des entrevues à trois enseignantes et à trois éducatrices de la petite enfance qui travaillent dans le programme de la maternelle et du jardin d’enfants à temps plein, pour mieux connaître leurs expériences. Nous avons comparé les aptitudes des élèves en septembre et en février. Nous avons constaté que les enfants avaient une préparation à l’école différente selon leurs antécédents familiaux, mais que l’écart d’un groupe à l’autre se rétrécissait au fil de plusieurs mois.

Pourquoi la recherche est-elle importante pour le secteur de l’apprentissage des jeunes enfants?

Au cours des dernières années, beaucoup de changements se sont produits, mais il faut accorder encore plus d’attention à l’apprentissage des jeunes enfants. Les décideurs trouvent maintenant des études qui suggèrent que la réussite d’un enfant dépend de ses expériences avant l’âge de cinq ans.

Comment vous percevez-vous comme leader?

J’aime que les gens que je dirige se trouvent à mes côtés, et non derrière moi. Je veux inspirer les gens à donner le meilleur d’eux-mêmes. Dans mon domaine, c’est toujours mieux d’avoir un plus grand nombre de leaders.

Comment la recherche influe-t-elle sur le leadership?

Les leaders ont la capacité de voir sur quoi il faut faire de la recherche et de diriger la recherche de la meilleure façon possible pour améliorer la vie des gens. Pour être un leader, il faut examiner une situation, relever les lacunes et proposer des façons d’améliorer les systèmes actuels.

Pour nommer une ou un EPEI avec qui nous devrions avoir une conversation, envoyez un courriel à communications@ordre-epe.ca ou téléphonez au 1 888 961-8558, poste 311.