Infolettre des employeurs-l'automne 2019

​​​​​​​​​​​​​​1. L'apprentissage continu pour les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance>

2. Ressource gratuite! Note de pratique sur l'utilisation des médias sociaux

3. Devoir de faire rapport : C'est pour tout le monde

4. Mise à jour du Programme de la maternelle et du jardin d'enfants, 2016


Image d’une personne qui regarde le Guide du cycle du portfolio d’APC sur un écran d’ordinateur

​​L'apprentissage continu pour les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance

Depuis 2016, les membres de l'Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance doivent satisfaire aux exigences du programme d'apprentissage professionnel continu (APC) (Règlement de l'Ontario 359/15).

Le programme d'APC est conçu pour aider les EPEI à accroître systématiquement et intentionnellement leurs connaissances et leurs compétences, à exercer leur jugement professionnel et à améliorer leur pratique. De plus, l'apprentissage professionnel continu permet aux EPEI de communiquer efficacement à propos de leur profession, de leurs compétences et de leurs valeurs auprès des parents, des familles et des autres professionnels et communautés qu'ils servent.

Comment le programme d'APC fonctionne-t-il?

Au cours de la première année d'adhésion des EPEI, la seule exigence en matière d'APC consiste à effectuer le module Attentes de la profession.

Au cours de leur deuxième année, les membres commencent le premier cycle du portfolio d'APC de deux ans. Ils commencent chaque cycle en remplissant leur Outil d'auto-évaluation, qui les aide à décider de trois objectifs d'apprentissage professionnel. Une fois leurs objectifs fixés, ils ajoutent les activités et les échéances pour les atteindre dans leur Plan d'apprentissage professionnel. En vue de définir leurs objectifs et d'élaborer leurs plans, les membres peuvent choisir de travailler avec des collègues ou des employeurs et solliciter leurs commentaires ou du soutien pour effectuer leurs activités d'APC.

Au cours des deux années de chaque cycle du portfolio, les membres participent à des activités d'apprentissage qu'ils ont planifiées pour eux-mêmes et documentent leurs réflexions et leurs apprentissages. Après chaque cycle de deux ans, ils en commencent un nouveau.

Pourquoi les EPEI sont-ils tenus de participer au programme d'APC de l'Ordre?

En vertu du Règlement de l'Ontario 359/15 : Perfectionnement professionnel continu, pris en application de la Loi de 2007 sur les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance, tous les EPEI doivent satisfaire aux exigences du programme d'APC de l'Ordre.

Ces exigences sont décrites dans l'Avis sur les exigences du programme d'apprentissage professionnel continu (APC).

Les employeurs sont-ils tenus de s'assurer que leurs employés sont en conformité avec les exigences du programme d'APC?

Non. Les employeurs ne sont pas tenus de s'assurer que leurs employés sont en conformité avec les exigences du programme d'APC. Toutefois, il leur incombe de s'assurer que les EPEI qu'ils emploient sont en règle auprès de l'Ordre, ce qu'ils peuvent faire en utilisant le tableau public.

Les EPEI ont la responsabilité professionnelle de participer au programme d'APC, et l'Ordre prend des mesures pour s'assurer que ces derniers en effectuent les composantes obligatoires.

Mon entreprise offre des possibilités de perfectionnement professionnel aux employés. Les EPEI peuvent-ils en profiter pour se conformer aux exigences du programme d'APC?

L'Ordre reconnaît que de nombreux employeurs sont impliqués dans l'apprentissage professionnel continu, et beaucoup offrent déjà des possibilités de perfectionnement à leur personnel. Dans de nombreux cas, les EPEI peuvent intégrer ces possibilités dans leur Plan d'apprentissage professionnel.

Les EPEI doivent-ils envoyer leurs dossiers du programme d'APC à leurs employeurs?

Non. Les EPEI ne sont pas tenus de montrer leurs dossiers d'APC à leur employeur. Ils peuvent choisir de préserver la confidentialité de leurs dossiers.

Dans les cas où les employeurs appuient l'engagement des EPEI dans le programme, l'employé et l'employeur peuvent convenir de partager les dossiers d'APC. Afin de satisfaire aux exigences du programme, les membres sont invités à échanger et à collaborer avec leurs employeurs.

Y a-t-il des conséquences en cas de non-conformité aux exigences d'APC?

Oui. Il y a des conséquences pour les membres qui ne satisfont pas aux exigences ou qui font une fausse déclaration.

En cas de non-conformité aux exigences du programme d'APC, le certificat d'inscription du/de la membre pourra être suspendu par l'Ordre.

En cas de fausse déclaration concernant sa conformité aux exigences du programme d'APC, le ou la membre pourra être déclaré(e) coupable de faute professionnelle.

Pour en savoir plus sur le programme d'apprentissage professionnel continu, consultez la section Programme d'APC FAQ - Employeurs sur le site Web de l'Ordre. 


Haute de Page

Social-Media-EN-(Feature-Image-Option-1) (3).jpg
Ressource gratuite! Note de pratique sur l'utilisation des médias sociaux

​​Récemment, l'Ordre a rédigé une Note de pratique sur l'utilisation des médias sociaux, qui invite les EPEI à tenir compte des avantages et des risques de l'utilisation personnelle et professionnelle des médias sociaux. Pour promouvoir cette note de pratique, nous avons également rédigé un article contenant des ressources supplémentaires auxquelles les EPEI peuvent se référer.

Pour les employeurs, cette ressource peut vous permettre d'informer votre personnel sur la façon dont votre organisation doit utiliser les médias sociaux et sur ses attentes en la matière à l'égard des EPEI et des autres membres du personnel.

Duty-to-Report-(Feature-Image) (3).jpg

Devoir de faire rapport : C'est pour tout le monde​

Dans le cadre du Mois de la prévention du mauvais traitement des enfants (octobre), l'Ordre a créé un article à l'intention de ses membres pour souligner l'importance de signaler tout soupçon de risque de préjudice envers un enfant. Les EPEI sont légalement tenus de reconnaître et de signaler tout signe possible de mauvais traitement, de négligence ou de violence familiale envers les enfants.

Cet article décrit les obligations des EPEI et ce qu'ils doivent faire lorsqu'ils pensent qu'un enfant est exposé à un risque. Pour les employeurs, c'est un bon rappel des obligations qui incombent à votre personnel. 

Saviez-vous que vous avez une obligation de faire rapport dans certaines circonstances données? En apprendre davantage sur les obligations de l'employeur de faire rapport ou consulter le rapport.

Haute de Page


Image d’une classe de maternelle Mise à jour du Programme de la maternelle et du jardin d'enfants, 2016

Le ministère de l'Éducation a récemment mis à jour certaines des dispositions du Programme de la maternelle et du jardin d'enfants, 2016. L'Ordre a publié un article à l'intention des EPEI pour leur rappeler de se tenir informés des changements dans le secteur de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants.

Cet article peut être utile aux employeurs puisqu'il contient des liens vers ces changements récents et des ressources utiles pour s'assurer que les EPEI intègrent ces changements dans leur pédagogie tout en gardant le Code de déontologie et normes d'exercice à l'esprit.

Lire l'article maintenant.

Haute de Page​​